La Libre Pensée du Bas-Rhin
Abrogation du Concordat et du statut scolaire d’exception d’Alsace-Moselle.

Categories

Accueil > Actualité de la Laïcité > Communiqué de la Libre Pensée sur l’affaire des crèches

18 novembre 2016
Henri HAAR

Communiqué de la Libre Pensée sur l’affaire des crèches

Mise à jour du 22 novembre 2016

Il est évident que la victoire de la Libre Pensée, sur la question des crèches chrétiennes dans les bâtiments de la République, n’est pas du goût de tout le monde, à commencer par ceux qui ont perdu.
Certains ont essayé de se raccrocher aux branches de la Libre Pensée, sans succès. Pour d’autres, il est insupportable que la Libre Pensée puisse gagner.
S’il fallait une preuve que la Libre Pensée est sortie gagnante de la confrontation juridique, la décision du Conseil d’État qui ordonne à la Mairie de Melun et au Conseil départemental de la Vendée de verser, chacun 3 000 € à la Libre Pensée, en serait la meilleure preuve. Si c’est cela perdre, alors nous souhaitons à tout le monde de perdre en justice.

Pour que chacun puisse se faire une opinion, nous joignons les deux jugements et le communiqué de presse du Conseil d’État et le communiqué de presse de la Fédération de Vendée de la Libre Pensée qui fait le point après des déclarations intempestives du Président de Conseil départemental de Vendée et du Conseil régional. Ils sont éclairants.

Bien sûr, comme le disait la Bible, certains y verront goûte, car « ils avaient des yeux, mais ils ne savaient pas voir ».

Il n’empêche que les deux arrêts du Conseil d’État sont un point d’appui pour la défense de la loi de 1905, et oui, « car elle tourne » aurait dit Galilée.

La Fédération nationale de la Libre Pensée,
Le 10 novembre 2016

P.-S.

Pour les décision du Conseil d’État concernant la ville de Melun et le Conseil Départemental de Vendée, les encadrés en rouge respectivement pages 5 et 4 résument les décisions de justice.


PDF - 1.2 Mo
Communiqué crèches : victoire de la Libre Pensée
PDF - 228.7 ko
Décision Conseil d’État crèche de Melun
PDF - 215.6 ko
Décision Conseil d’État crèche du Conseil Départemental de Vendée
PDF - 165 ko
Le Conseil d’État précise les conditions de légalité des crèches de Noël installées par des personnes publiques
PDF - 132.9 ko
Crèche : communiqué de la Libre Pensée de Vendée

Nouvelle mise au point pour bien comprendre les arrêts du Conseil d‘État sur l’affaire des crèches dans les bâtiments de la République : dossier sur le site de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

Le 22 novembre 2016

Commentaires

Répondre à cet article