La Libre Pensée du Bas-Rhin
Abrogation du Concordat et du statut scolaire d’exception d’Alsace-Moselle.

Categories

Accueil > Actualité de la Laïcité > Lettre ouverte de la Libre Pensée aux candidats aux élections (...)

Mise à jour au 19 mars 2014

17 mars 2014
Esther BAUER

Lettre ouverte de la Libre Pensée aux candidats aux élections municipales

Avec les réponses parvenues à ce jour

Mesdames, Messieurs les candidats aux élections municipales,

La Libre Pensée est une association philosophique, de réflexion et d’action pour la liberté de conscience. Elle défend notamment la loi du 9 décembre 1905 dite Loi de Séparation des Églises et de l’État, avec l’ensemble des conséquences qui en découlent.
Dans notre département, le Concordat, les articles organiques et l’enseignement de la religion à l’école (loi Falloux) constituent des exceptions à cette loi de séparation et nous en demandons l’abrogation. C’est dans ce but que nous avons organisé le 04 mai 2013, un rassemblement national à Strasbourg sous l’égide de la Fédération Nationale de la Libre Pensée et de L’Union Rationaliste.

Aujourd’hui, nous constatons, que « la tradition », « l’intérêt local » ou le fait « historique » sont de plus en plus utilisés abusivement pour tenter de légitimer un élargissement au-delà du droit concordataire, en lui-même contestable, de l’intervention publique des religions et des Églises, et que la confusion est entretenue entre culturel et cultuel.

Les citoyens soucieux du respect de la liberté de conscience ne peuvent qu’être inquiets de cette remise en question de la laïcité, facteur de paix et de liberté, issue d’un véritable combat historique et progressiste contre l’obscurantisme, les communautarismes et le pouvoir des dogmes.

Bien souvent, cette intervention des Églises dans le domaine public s’accompagne de demandes d’aides matérielles ou financières, dont la légalité est contestable.

À la veille d’échéances électorales importantes pour le devenir de la démocratie communale et du fonctionnement de la République, il nous a semblé nécessaire que vous puissiez apporter aux citoyens vos réponses à quelques questions relevant de la défense de la laïcité.

Dans le cadre du mandat qui vous sera confié, quels engagements prendrez-vous en réponse à :

- Une demande d’aide financière ou matérielle de la commune à l’organisation de fêtes patronales et de processions sur le domaine public ?

- Une demande de présence officielle de la municipalité ou d’élus à un culte ou à une manifestation religieuse ?

- Inviterez-vous les citoyens à des cérémonies religieuses à l’occasion des manifestations officielles de la République (8 mai, 11 novembre, journée des déportés... ?

- Une demande d’aide matérielle (frais d’entretien, d’électricité, de chauffage …) ou de subventions aux cultes et aux associations cultuelles ?

- Une demande de mise à disposition d’une salle municipale (gratuite ou avec bail emphytéotique) aux associations cultuelles pour organiser leur culte ou pour héberger leurs représentants ?

- Une demande d’insertion d’annonces paroissiales sur les panneaux officiels ou dans le bulletin municipal ?

- Une demande de subventions pour une école privée, en distinguant ce qui est obligatoire du fait de la loi Debré et des suivantes de ce qui va au-delà (écoles maternelles, fonctionnement, projet éducatif...) ?

- Quelle sera votre attitude sur la mise en place et le financement d’un éventuel projet éducatif territorial, demandé par la loi Peillon ?

- Le cas échéant, comment répondrez-vous à une demande d’utilisation des locaux scolaires par diverses associations, notamment les paroisses, dans le cadre des projets éducatifs territoriaux ?

Enfin, êtes-vous favorable à la mise à disposition d’une salle municipale pour l’organisation d’obsèques civiles dans le cadre du service extérieur des pompes funèbres ?

Mesdames et messieurs les candidats,

Vous comprendrez l’importance que revêtent nos interrogations, et donc vos réponses, pour nous et vos électeurs attachés à la République et à la laïcité.

Nous restons à votre disposition pour poursuivre cette discussion dans les meilleures traditions de la République.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, nos salutations laïques et républicaines.

Esther Bauer
Présidente de la Fédération du Bas-Rhin de la Libre Pensée

PDF - 124.6 ko
Lettre aux candidats aux élections municipales (version PDF imprimable)

P.-S.

Ci-dessous par ordre chronologique les réponses parvenues à ce jour.

Titres des documents joints

Commentaires

Répondre à cet article